Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ecosia : Le Moteur De Recherch

6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 07:33

 

http://reportersdespoirs.org/prix/2008/reportages_nomines/videos_laureats.html

Pour bien commencer la journée, une organisation qui sélectionne les meilleurs idées, les plus innovantes, les plus généreuses. Pour chasser un peu cette impression de ne lire et de n’entendre parler que des nuages noirs qui s’amoncèlent au dessus de nos têtes.

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 13:41

Nous sommes en 2020. L'esprit néfaste de 68 est enfin révolu. La France a repris goût au travail, grâce à la nouvelle loi de sécurité intérieure, le croisement des fichiers est enfin autorisé et permet, pour notre bien être et notre sécurité, l'affichage des informations en temps réel.

 


Voilà à quoi pourrait ressembler la commande d'une pizza en 2015 :

- Standardiste : "Speed-Pizza, bonjour."

- Client : "Bonjour, je souhaite passer une commande s'il vous plaît."

- Standardiste : "Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ?

- Client : "Mon Numéro d'Identification National, oui, un instant, voila, c'est le 6102049998-45-54610."

- Standardiste : "Je me présente je suis Habiba Ben Said, merci Monsieur Jacques Lavoie. Donc, nous allons actualiser votre fiche, votre adresse est bien le 174 avenue de Villiers à Carcassonne, et votre numéro de téléphone le 04 68 69 69 69. Votre numéro de téléphone professionnel à la Société Durand est le 04 72 25 55 41 et votre numéro de téléphone mobile le 06 06 05 05 01. C'est bien ça Monsieur Lavoie ?

- Client (timidement) : " Oui !!!"

- Standardiste : "Je vois que vous appelez d'un autre numéro qui correspond au domicile de Mlle Isabelle Denoix, qui est votre assistante technique. Sachant qu'il est 23h30 et que vous êtes en RTT, nous ne pourrons vous livrer au domicile de Mlle Denoix que si vous nous envoyez un XMS à partir de votre portable en précisant le code suivant AZ25/JkPp+88"

- Client : "Bon, je le fais, mais d'où sortez-vous toutes ces Informations ?"

- Standardiste : "Nous sommes connectés au "système croisé, Monsieur Lavoie."

- Client (Soupir) : "Ah bon !... Je voudrais deux de vos pizzas spéciales mexicaines."

- Standardiste : "Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Monsieur Lavoie."

- Client : "Comment ça ???..."

- Standardiste : " Votre contrat d'assurance maladie vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé, car selon votre dossier médical, vous souffrez d'hypertension et d'un niveau de cholestérol supérieur aux valeurs contractuelles. D'autre part, Mlle Denoix ayant été médicalement traitée il y a 3 mois pour hémorroïdes, le piment est fortement déconseillé. Si la commande est maintenue, la société qui l'assure risque d'appliquer une surprime."

- Client : "Aïe ! Qu'est-ce que vous me proposez alors ?..."

- Standardiste : "Vous pouvez essayer notre Pizza allégée au yaourt de soja. Je suis sûre que vous l'adorerez."

- Client : "Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza ?"

- Standardiste : "Vous avez consulté les 'Recettes gourmandes au soja" à la bibliothèque de votre comité d'entreprise la semaine dernière, Monsieur Lavoie, et Mlle Denoix a fait, avant hier, une recherche sur le Net, en utilisant le moteur
http://www.moogle.fr/ mots clefs "soja" et "alimentation". D'où ma suggestion."

- Client : "Bon d'accord. Donnez m'en deux, format familial."

- Standardiste : "Vu que vous êtes actuellement traité par Dipronex et que Mlle Denoix prend depuis 2 mois du Ziprovac à la dose de 3 comprimés par jour et que la pizza contient, selon la législation, 150mg de Phenylseptine par 100g de pâte, il y a un risque mineur de nausées si vous consommez le modèle familial en moins de 7 minutes. La législation nous interdit donc de vous livrer. Par contre, j'ai le feu vert pour vous livrer immédiatement le modèle mini."

- Client : "Bon, bon, ok, va pour le modèle mini. Je vous donne mon numéro de carte de crédit."

- Standardiste : "Je suis désolée Monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de payer en liquide. Votre solde de carte de crédit VISA dépasse la limite et vous avez laissé votre carte American Express sur votre lieu de travail. C'est ce qu'indique le Credicard-Satellis-Tracer."

- Client : "J'irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur n'arrive".

- Standardiste : "Ça ne marchera pas non plus Monsieur Lavoie, vous avez dépassé votre plafond de retrait hebdomadaire."

- Client : "Mais ? Ce n'est pas vos oignons ! Contentez-vous de m'envoyer les pizzas ! J'aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre ?"

- Standardiste : "Compte-tenu des délais liés aux contrôles de qualité, elles seront chez vous dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez gagner 10 minutes en venant les chercher, mais transporter des pizzas en scooter est pour le moins acrobatique."

- Client : "Comment diable pouvez-vous savoir que j'ai un scooter ?"

- Standardiste : "Votre Peugeot 408 est en réparation au garage de l'Avenir, par contre votre scooter est en bon état puisqu'il a passé le contrôle technique hier et qu'il est actuellement stationné devant le domicile de Mlle Denoix. Par ailleurs, j'attire votre attention sur les risques liés à votre taux d'alcoolémie. Vous avez, en effet réglé quatre cocktails "afroblack" au Tropicalbar il y a 45 minutes. En tenant compte de la composition de ce cocktail et de vos caractéristiques morphologiques, ni vous ni Mlle Denoix n'êtes en état de conduire. Vous risquez donc un retrait de permis immédiat."

- Client : "@#%/$@&?#!...!!!"

- Standardiste : "Je vous conseille de rester poli Monsieur Lavoie. Je vous informe que notre standard est doté d'un système anti-insulte en ligne qui se déclenchera à la deuxième série d'insultes. Je vous informe en outre que le dépôt de plainte est immédiat et automatisé. Or, je vous rappelle que vous avez déjà été condamné en juillet 2009 pour outrage à agent."

- Client : (Sans voix)

- Standardiste : "Autre chose Monsieur Lavoie ?"

- Client : "Non, rien. Ah si, n'oubliez pas le Coca gratuit avec les pizzas, conformément à votre pub."

- Standardiste: "Je suis désolée Monsieur Lavoie, mais notre démarche qualité nous interdit de proposer des sodas gratuits aux personnes en surpoids. Cependant, à titre de dédommagement, je peux vous consentir 15% de remise sur une adhésion flash au contrat Jurishelp, le contrat de protection et d'assistance juridique de Speed assurance. Ce contrat couvre, en particulier, les frais annexes liés au divorce. Il pourrait donc vous être utile, vu que vous êtes marié à Mme Claire Lavoie née Girard depuis le 15/02/2008 et vu votre présence tardive chez Mlle Denoix, ainsi que l'achat il y a une heure à la pharmacie du Canal d'une boîte de 15 préservatifs et d'un flacon de lubrifiant à usage intime. A titre promotionnel, je vais faire joindre aux pizzas un bon de 5 EUR de réduction pour vos prochains achats de préservatifs valable chez Speed-Parapharma. Toutefois, veuillez éviter les pratiques susceptibles d'irriter les hémorroïdes de Mlle Denoix, pour lesquelles Speed-Parapharma se décharge de toute responsabilité.

Bonsoir Monsieur et merci d'avoir fait appel à Speed-Pizza".

PS : Toute ressemblance avec des personnes ayant existé ou existant est une pure coïncidence.

 


Partager cet article
Repost0
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 11:01
Partager cet article
Repost0
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 09:22
 
Documentaire d'opinion: Relidicule: la foi interrogée
 
Documentaire ludique « qui porte à réflexion », Relidicule s'attaque à un sujet délicat: la religion.
 

Synopsis

L'humoriste américain Bill Maher parcourt différents lieux de culte, principalement aux États-Unis, afin de questionner les croyants de toutes religions sur leur foi. Chemin faisant, l'animateur de talk-show au verbe tranchant tente de comprendre comment, dans un monde où la pensée rationnelle et scientifique occupe tant d'espace, des millions de personnes prennent au pied de la lettre des textes aux fondements discutables. Lesquels textes, rappelle-t-il, sont utilisés par des illuminés pour abuser les crédules et, dans le pire des cas, par des fanatiques pour semer le chaos et la mort.

Relidicule. (Religulous). Date de sortie en salle: 2008-10-03. Date de sortie en DVD:.

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 11:19
Partager cet article
Repost0
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 10:48
Au lieu de soi. L'approche de saint Augustin", de Jean-Luc Marion
Le Monde - Paris,France
Par exemple dans la "volonté de puissance" chez Nietzsche, dans l'éthique chez Levinas, ou encore dans la "confession" d'Augustin, laquelle fournit non ...
Afficher tous les articles sur ce sujet

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 10:36
P. Wotling, La Philosophie de l’esprit libre. Introduction à Nietzsche

Parution livre

Information publiée le vendredi 3 octobre 2008 par Vincent Ferré

Courant octobre 2008

Patrick Wotling, La Philosophie de l'esprit libre. Introduction à Nietzsche, Paris, Flammarion, collection "Champs essais", 2008.


Isbn (ean13): 9782081218086

10€


Présentation de l'éditeur:


L'ambition de ce volume est de dissiper le sentiment sourd d'arbitraire qui peut accompagner la rencontre de Nietzsche, plus communément sans doute que ce n'est le cas des philosophes qui le précèdent. Son objectif est d'offrir au lecteur une voie d'accès à la démarche que suit le philosophe, de lui en montrer la logique, de lui indiquer quelques-unes des principales justifications sur lesquelles Nietzsche s'appuie constamment, et de faire ainsi apparaître les raisons qui légitiment les positions qu'il adopte. Nietzsche n'a rien d'un mystique, d'un romantique ou d'un irrationaliste, mais il a bel et bien tout fait pour compliquer la tâche de son lecteur. Et ce, avant tout en masquant la cohérence à laquelle il se soumet.

Comprendre un philosophe implique généralement de partir des problèmes qu'il pose, avant de se pencher sur les notions qu'il construit. Les chapitres de ce volume expliquent l'évolution que Nietzsche impose à quelques concepts fondamentaux de la réflexion philosophique – la vérité, la métaphysique, le corps, la pulsion, les passions, la justice, la volonté. Ils permettent ainsi d'élucider les notions de volonté de puissance, de surhumain, d'éternel retour, de nihilisme ou de généalogie, que l'on présente couramment comme les concepts fondamentaux de Nieztsche, et auxquelles on prête la vertu de rendre limpides des doctrines souvent difficiles à pénétrer…

 

Patrick Wotling est professeur à l'université de Reims. Il a traduit de nombreuses oeuvres de Nietzsche dans la collection GF-Flammarion. Il est également l'auteur de Nietzsche et le problème de la civilisation (PUF, 1995 et 1999) et de La Pensée du sous-sol (Allia, 1999).
Il dirige, avec G. Campioni (Pise) et W. Stegmaier (Greifswald), le GIRN (Groupe international de recherches sur Nietzsche) : http://www.europhilosophie.eu/recherche/spip.php?rubrique126

Url de référence :
http://champs.flammarion.com/

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 10:06
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 23:45

 

DOCUMENT

Le texte ci-dessous est la transcription d'une vidéo sous-titrée en français, d'un débat qui a eu lieu le 21 février 2006 sur la chaîne de télévision Al Jaseera, entre la journaliste Wafa Sultan, un animateur de télé et un dignitaire musulman le Dr. Ibrahim Al Khouli.
Wafa Sultan: Le choc que nous voyons dans le monde n'est pas un choc des religions ou un choc des civilisations. C'est un choic entre deux opposés, deux ères, c'est un chos entre une mentalité appartenant aux temps médiévaux, et une autre qui appartient au 21ème siècle.
C'est un choc entre la civilisation et l'arriération, entre le civilisé te le primitif, entre la barbarie et la rationalité. C'est un choc entre la liberté et l'oppression, entre la démocratie et la dictature. C'est un choc entre les droits de l'homme d'une patrt et la violation de ces droits d'autre part. C'est un choc entre ceux qui traitent les femmes comme des bêtes et ceux qui les traitent comme des êtres humains.
Ce que nous voyons aujourd'hui n'est pas un choc des civilisatiosn. Les civilisations ne se heurtent pas, elles rivalisent.
L'animateur: Si je vous cemprend bien, ce qui se produit aujourd'hui est un choc entre la culture occidentale et l'arriération, l'ignorance des musulmans ?
Wafa Sultan: Oui, c'est ce que je veux dire.
L'animateur: Qui propose le concept des civilisatoions ? N'est-ca pas Samuel Huntington ? Ce n'est pas ben Laden. Je voudrais discuter de ceci si vous le voulez bien.
Wafa Sultan: Les muslmans sont ceux qui ont commencé à utiliser cette expresion. Les musuilmans sont ceux qui ont entamé le choc des civilisation.
Le Prophète a dit: " J'ai reçu l'ordre de combrattre les gens jusqu'à ce qu'ils croient en Allah et en son messager." Quand les musulmans divisèrent les peuples en musulmans et non-musulmans et appelèrent à combattre les autres juqu'à ce qu'ils partagent leurs croyances, ils déclenchèrent le choc et débutèrent cette guerre.
Pour mettre fin à cette guerre ils doivent rééxaminer leurs textes et leurs plans islamiques qui sont remplis d'appels au tafkir (accusation de mécréance), et à combattre les infidèles.
Mon collègue a dit qu'il n'insulte pas les croyances des autres. Quelle civilisatoion de la surface de la terre lui permet d'appeler d'autres gens par des noms qu'ils n'ont pas choisi eux-mêmes ? Tantôt ils les appellent Ahl al-Dhimma (le peuple de la Dhimma), tantôt ils les appellent les gens du Livre, et tantôt ils les comparent à des singes ou à des porcs, ou bien ils nomment les chrétiens "ceux qui encourent la colère d'Allah."
Qui vous a raconté qu'ils sont les gens du Livre ? Ils ne sont pas les gens d'un livre, ils sont les gens de beaucoup de livres. Tous les livres scientifiques que vous avez aujourd'hui sont les leurs, le fruit de leur pensée libre et créatrice. Qui vous donne le droit de les appeler "ceux qui encourent la colère d'Allah, ou ceux qui se sont égarés, puis de venir ici dire que votre religion vous commande de vous abstenir d'offenser les croyances des autres ?
Je ne suis pas une chrétienne, une musulmane ou une juive, je suis un être humain laïc. Je ne crois pas au sutnaturel, mais je respecte le droit des autres à y croire.
Dr. Ibrahim Al-Khouli: Êtes-vous une hérétique ?
Wafa Sultan: Vous pouvez dire ce que vous voulez. Je suis un être humain laïc qui ne croit pas au surnaturel.
Dr. Ibrahim Al-Khouli: Si vous êtes une hérétique ça ne sert à rien de vous admonester, puisque vous avez blasphémé contre l'Islam, le Prophète et le Coran...
Wafa Sultan: Ce sont des choses personnelles qui ne vous regardent pas. Frère, vous pouvez croire aux pierres (allusion aux rituels mecquois) tant que vous ne me les jetez pas. Vous êtes libre d'adorer qui vous voulez, mais les croyances des autres ne sont pas votre affaire, qu'ils croient que le Messie est Dieu, fils de Marie, ou que Satan est Dieu, fils de Marie, laissez les gens avoir leurs croyances.
Les juifs sont sortis de la tragédie (de l'holocauste) et ont forcé le monde à les restecter, avec leur connaissance, pas avec la terreur, avec leur travail, pas avec leurs lamentations et leurs cris. L'humanité doit une majeure partie des découvertes scientifiques des 19ème et 20ème siècle à des scientifiques juifs.
15 millions de personnes dispersées de par le monde se sont unies et ont gagné leurs droits par le travail et la connaissance. Nous n'avons pas vu un seul juif se faire exploser dans un restaurant allemand. Nous n'avons pas vu un seul juif détruire une église. Nous n'avons pas vu un seul juif protester en tuant des gens.
Les musulmans ont transformé trois statues de Bouddha en gravats. Nous n'avons pas vu un seul bouddhiste brûler une mosquée, tuer un musulman ou incendier une embassade. Seuls les musulmans défendent leurs croiyances en brûlant des églises, en tuant des gens et en détruisant des ambassades.
Cette façon de faire ne donnera aucun résultat. Les musulmans doivent se demande ce qu'ils peuvent faire pour l'humanité avant d'exiger que l'humanité les respecte.

 

 

__._,_.___
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 19:05



 

 

DELEUZE / LEIBNIZ
Cours Vincennes - 15/04/1980
Télécharger ce cours en :     pdf (disponible)     rtf (disponible)
Partager cet article
Repost0