Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecosia : Le Moteur De Recherch

18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 11:18
[[Auteur:|]] Fiodor Tiouttchev

Silentium !
Traduit par Eugène-Melchior de Vogüé

 

 

 

« Tais-toi, cache-toi et dérobe — tes pensées, tes sentiments. — C’est assez que dans le fond de ton âme — ils se lèvent et se couchent — comme les claires étoiles dans les profondeurs de la nuit. — Admire-les et tais-toi.

« Le cœur peut-il s’expliquer ? — Un autre peut-il te comprendre ? — Comprendra-t-il de quoi tu vis ? — La pensée exprimée est déjà un mensonge. — En faisant jaillir la source, tu la troubles ; — bois-y longuement et tais-toi.

« Sache vivre en toi-même ; — il y a dans ton âme tout un monde — de pensées mystérieuses, enchantées ; — le bruit du dehors les étoufferait, — les rayons du jour les aveugleraient. — Prête l’oreille à leur musique et tais-toi. »

 

 

LIEN :         link

 

 

4924550482_2f261dc240.jpg

Partager cet article

Repost 0
DominiqueGiraudet - dans penser
commenter cet article

commentaires

Oscar 19/05/2011 20:20



Je t'en prie, Dominique!


Et c'est une occasion de rendre hommage à de Vogüé, ambassadeur de France en Russie à l'époque, très bon connaisseur et passionné de littérature russe, qui a fait connaître et aimer le roman
russe en France grâce à un ouvrage vivant, chaleureux, pénétrant et bien documenté, lequel a eu beaucoup de succès et a entraîné pour la première fois une avalanche de traductions en
français des plus grandes oeuvres romanesques de son temps, jusque là totalement méconnues en France (à part marginalement certaines de Tourguenev, un Russe "occidentalisé" et ami notamment
de Flaubert),


notamment celles de Tolstoï et de Dostoïevsky,


 


alors qu'auparavant, on ne connaissait quasiment que quelques textes isolés de Pouchkine et de Gogol, par l'entremise de traductions de Prosper Mérimée, lui-même auteur d'un très
bon conte fantastique qui se déroule en Russie je crois (ou en Lithuanie? à vérifier...): "Lokis"... 



dominique giraudet 19/05/2011 11:10



Merci Oscar pour ton nouveau beau et bon commentaire , oui j'ai l'impression souvent que le véritable esprit poètique va plus loin et plus profond que le lourd et souvent indigeste logos
philosophique . Merci aussi de  rappeler à ma mémoire l'esprit du grand Pouchkine ! Tes rappels et ta grande culture me sont précieux .



Oscar 18/05/2011 20:58



Tioutchev évoque avec délicatesse l'incommunicabilité de notre monde intérieur...


 


Merci cher Dominique pour cet aperçu du talent comme de la qualité de l'inspiration de ce grand poère russe, un classique du XIXème siècle dans son pays presque à l'égal de Pouchkine, et qui
mériterait au moins les honneurs d'une anthologie française, bien que la traduction de la poésie dans une langue étrangère soit toujours une tâche délicate...