Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecosia : Le Moteur De Recherch

13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 11:19

blue-mudra.jpg

LIEN : link

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 13 avril 2012

Qu'ils s'en aillent les aboyeurs aux meetings, qu'ils s'en aillent les racoleurs de voix. Ils assemblent des masses, les font bêler, les font huer, les humilient et, en prime, les flattent d'applaudir. Ils exténuent la démocratie dans le slogan. Ils sont les auteurs de la bêtise dont nous crevons.

 

Qu'ils s'en aillent les "auteurs" qui nous cassent les oreilles, les essayistes, polémistes, analystes, chroniqueurs. Ils couvrent les petits bruits du monde, les petits bruits de chacun de leur tintamarre. Ils transforment la délibération démocratique en foire à idées, les problèmes vitaux de l'humanité en quincaillerie idéologique. Ils sont les auteurs de la bêtise dont nous crevons.

 

Mais, surtout, qu'ils s'en aillent les "philosophes". Certes, on les entend assez peu. Mais la raison en est simple : ils sont au coeur virtuel du dispositif millénaire de la bêtise. Ils sont les tueurs originaires de la démocratie. Ils ont toujours déjà fait leur sinistre boulot. Ils ont assez diffusé de modèles pour penser. Ils ont soigneusement rétréci  le pouvoir de juger, méticuleusement mis sur des rails la créativité universelle (ne la connaissant que trop bien). Eux aussi aiment les applaudissements, cette infamie. 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
DominiqueGiraudet - dans penser
commenter cet article

commentaires

dominique giraudet 15/04/2012 20:03


Cher Oscar,     Je te remercie pour ton bon et juste commentaire . En effet tu as raison de préciser qu'il existe aussi des penseurs non dogmatiques , et il est bon de les
rappeler notamment Montaigne, Chamfort effectivement et bien sur Schopenhauer , penseur ayant influencé tant de philosophes et d'écrivains , je cite au moins cette pensée de lui :




« Le monde est ma représentation. — Cette proposition est une vérité pour tout être vivant et pensant, bien que, chez l'homme seul, elle arrive à se transformer en connaissance abstraite
et réfléchie. Dès qu'il est capable de l'amener à cet état, on peut dire que l'esprit philosophique est né en lui. »




Le Monde comme volonté et comme représentation § 1.


Avec toute mon affection,


Dominique



Oscar 14/04/2012 18:26


Cher Dominique,


 


Comme sur le blog auquel tu te réfères, je ferais une exception pour Arthur Schopenhauer, qui, misogynie pathologique mise à part, apprend et non désapprend à penser, sans compter les penseurs
non dogmatiques comme Montaigne, Chamfort etc...


 


Affectueusement!