Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecosia : Le Moteur De Recherch

15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 12:41

Soyez vigilants, ô jeunes païens! Que les libres agissements de votre esprit, de votre corps ne soient ni entravés ni réprimés par les psalmodies sonores de prêtres vêtus de dentelles déambulant en procession. Il est des ravissements autrement plus réels que ces béatitudes rentrées. Le vin de la vie est bon, il vient du fruit de la terre qui donne la vigne. Le pain de la vie est bon, il vient du fruit de la terre qui donne le blé. Qu'importe la décomposition inhérente à toutes choses existantes? Notre heure nous appartient. Tout passe. Toute chose va à sa fin. Soyez généreux, libres, passionnés, soyez compréhensifs, enfants des "herbes, des fruits et des abstinences."(1) Ne donnez pas créance à ces faux maîtres, mais d'un cœur libéré assurez votre fuite. Vos loyautés païennes seront plus profondes, plus vraies que leurs loyautés. Abandonnez aux infirmes et aux vieillards ces temples obscurs aux bougies mal mouchées. A cet instant même votre heure s'écoule. Avec une inéluctable jubilation, plongez profond vos mains dans la fraîche mer salée de la vie. Levez les yeux, voyez le soleil.

 

Llewelyn Powys, The Cradle of God, Jonathan Cape, 1929, p.306

 

(1) St. Jérôme, dans un moment de générosité inhabituelle, se réfère à Epicure comme à "un enfant d'herbes et de fruits et d'abstinences."

 

lienlink5177338471_6faaa0b21e.jpg

Partager cet article

Repost 0
DominiqueGiraudet - dans penser
commenter cet article

commentaires