Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ecosia : Le Moteur De Recherch

29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 18:29

Richard Dawkins : Procès du Singe, suite....

Le mouvement créationniste a toujours recherché et ce depuis sa création à la fin de la Guerre de Sécession, à peser dans le débat politique aux USA et à contrôler tous les rouages de l’éducation. Entre 1921 et 1937, pas moins de 37 projets de lois ont tenté de faire interdire la théorie Darwinienne de l’évolution dans les écoles. Le Procès du Singe, ou un jeune enseignant comparu devant les tribunaux pour avoir enfreins la loi et enseigné Darwin et non la Genèse à ses élèves date de 1925. 84 ans plus tard, l’histoire risque de recommencer sous une forme similaire.

Richard Dawkins, biologiste, théoricien de l’évolution et grand vulgarisateur des sciences de son état ne semble pas plaire à tout le monde, surtout au royaume du puritanisme américain. Son penchant pour l’athéisme affirmé risque bien de lui fermer les portes de l’Université de l’Oklahoma où il était invité pour participer à une conférence.

En effet, l’un des élus de cet état a déposé, le 4 mars, une résolution à la Chambre des Représentants visant à interdire la conférence sous prétexte que Dawkins proférerait des propos sur l’évolution « qui sont contraires et offensantes à la vision et aux opinions de la plupart des citoyens de l’Oklahoma ».

Si elle vote cette résolution, cela signifie que la Chambre des représentants, « encourage l’Université de l’Oklahoma à s’engager dans un débat ouvert, respectueux et équitable entre la théorie darwinienne de l’évolution et toutes les autres théories scientifiques ». Quelques-uns à l’Université ont dû l’avaler de travers...

Un débat « ouvert » pour « d’autres théories scientifiques » ?

Depuis sa création, le mouvement créationniste a toujours essayé d’intervenir dans toutes les sphère de la vie quotidienne aux USA, aussi bien les sphères politiques, médiatiques, privées et publique. Mais cela ne s’apparente pas à des sermons de prêcheur dans les églises, écoutés par un groupe de gospel et par quelques bigots. Cela ressemble en vérité à la plus terrible machine de propagande mise au service d’une conviction religieuse. Et l’affaire Dawkins illustre bien l’efficacité de cette organisation.

Dans la sphère scientifique d’abord, même si son impact dans le microcosme de la recherche internationale est moindre, il ne faut pas sous-estimer l’impact sur l’individu lambda (c’est ce qui est visé).

En 1963, 10 scientifiques créationnistes (ça existe malheureusement) fondent la Création Research Society (CRS) dont le but est de démontrer comment les récits de la Genèse non seulement sont compatibles avec la science mais le sont même davantage que la biologie actuelle. Depuis 1964, elle publie la revue Creation Research Society Quarterly.

En 1972, la CRS s’offre un centre de recherche permanent à San Diego.

Depuis 1974, elle possède sa propre maison d’édition : Creation-life Publisher.

Plus récemment, le Musée de la Création au Kentucky, ouvert le 28 mai 2007 et dirigé par l’organisation « Answer in Genesis », a reçu 21 millions de dollars de donations privées.

L’Atlas de la création par Arun Yayha, créationniste musulman, a été distribué gratuitement à toutes les facultés et grandes écoles du monde. Pour l’avoir tenu dans mes mains, c’est un ouvrage tout en couleur, en papier glacé, épais comme un pavé, qui a dû coûter une fortune.

Dans l’éducation :

Les groupes fondamentalistes chrétiens contrôlent aujourd’hui les conseils d’administrations de plus de 2000 écoles américaines.

Le balanced treatment consiste à autoriser l’apprentissage dans les écoles des deux théories. Cette mesure est soutenue par les politiques.

Dans la vie quotidienne :

La CRS diffuse un programme radio hebdomadaire, « Science, Ecriture et Salut » par l’intermédiaire de 90 stations dans 35 Etats et publie une lettre mensuelle Acts and Facts tirée à 75000 exemplaires.

La CRS : 450 membres et 1600 sympathisants.

Je pourrais vous parler du lobbying dans la sphère politique, ou encore la conquête de notre vieux continent par les créationnistes, mais je pense qu’avec ces exemples, qui ont, je le rappelle, le seul but de faire accepter une conviction sans fondement scientifique, vous avez compris le sens de mon message.

La dernière cartouche en date du mouvement créationniste est d’enrober sa diatribe d’une fine pellicule de « Science » pour faire passer le gout. Cela s’appelle l’Intelligence design.Cela consiste en le fait que dieu ne créa peut être pas la terre comme le stipule la Bible, mais que l’émergence de l’homme fait partie d’un dessein intelligent d’une puissance supérieure. C’est de l’évolution choisie en quelque sorte...

Si la Chambre des représentants de l’Oklahoma accepte la résolution de l’élue, alors cette machine de propagande aura encore gagné en puissance. Interdire à un grand scientifique mondialement reconnue d’exposer ses recherches et ses idées au sein d’une université, sous le seul prétexte de sauvegarder les bonnes moeurs et une certaine tradition, est un recul important pour la liberté d’expression et de conviction.

Un pays comme les USA, à l’heure d’Obama, devrait faire mieux que ça niveau ouverture d’esprit.

Il faut savoir que le terme « fondamentalisme » a été inventé en 1920 pour nommer les membres de la World Christian Fundamentals Association, association qui visait (et vise toujours) à faire respecter les traditions et bonne moeurs oecuménique.

http://www.youtube.com/watch ?v=nSNQoPJ9B2Q

www.harunyahya.fr/livres/evolution/atlas/atlas_01.php

www.youtube.com/watch



Partager cet article

Repost0

commentaires

Dominique Giraudet 30/03/2009 18:42

Bonjour Sophie,Merci pour votre commentaire , en effet , les "scientifiques créationnistes" sont bien un oxymore ! néanmoins cette "espèce "fort étrange existe bien dans les faits aux USA ,puiqu'ils sont reconnus socialement comme étant des scientifiques ... "Religieux obscurantiste " , oui c'est  fondamentalement un beau pléonasme ! Quoiqu ' il est vrai  :il existe des jésuites psychanalystes,médecins  et aussi quelques scientifiques mais les jésuites sont aussi une espèce à part ! Il existait aussi, encore récemment des prètres catholiques francs maçons , mais vu l'orientation de l'Eglise actuelle , ils doivent ètres devenus trés rares ! Mais c'est encore un autre champs de réflexion ...Bien à vous,Dominique

Sophie 30/03/2009 11:10

 "Scientifiques créationnistes" : un oxymore ! Les créationnistes de toutes confessions sont par essence des fondamentalistes religieux, et il n'existe aucune autre théorie scientique expliquant l'évolution du vivant. Religieux obscurantistes, c'est par contre un pléonasme !